Des cosmétiques naturels pour une peau éclatante

Des cosmétiques naturels pour une peau éclatante

En toute saison, notre peau est mise à rude épreuve : la pollution, trop de soleil ou au contraire trop d’humidité, l’âge, les changements hormonaux, le stress, le manque de sommeil… Autant de facteurs qui affectent l’épiderme. Heureusement, inutile de se ruiner pour garder une mine épanouie car la nature fournit déjà tout ce qu’il faut !

Depuis des millénaires, notamment en Afrique, les femmes utilisent les principes actifs de plantes comme l’arganier, la vigne ou le karité pour prendre soin de leur beauté. Des recettes parfois transmises de génération en génération qui témoignent des vertus de la cosmétique naturelle.

En effet, nombre de fruits et légumes débordent de propriétés bénéfiques pour débarrasser le teint des impuretés, nourrir une peau déshydratée, revitaliser un épiderme mature… Par exemple, gorgé en eau, le concombre est un hydratant naturel. Riche en vitamine C, il possède également des capacités assainissantes. De quoi garantir une mine radieuse. Protéiné et généreux en vitamines A, B et E, l’avocat, lui, est un bouclier contre les agressions extérieures très efficace. Et que dire du pouvoir exfoliant de l’acide lactique contenu dans un yaourt nature ou bien de l’efficacité du blanc d’œuf, ce tenseur naturel qui resserre les pores et gomme les rides ? Sans oublier le cacao, anti-oxydant réputé, qui prévient lui aussi les signes du vieillissement.

Moringa, l’atout beauté

Parmi les plantes les plus bienfaitrices, le Moringa olifeira, surnommé l’« arbre miracle », concentre à lui seul l’ensemble des propriétés citées plus haut : l’huile qui est extraite de ses graines nourrit, assouplit et régénère la peau grâce aux vitamines E, aux anti-oxydants et anti-radicaux libres qu’elle contient. Cette plante renferme également de la vitamine A et des acides gras insaturés qui réparent les signes de sécheresse cutanée sévère (démangeaison, desquamation, dermatite, mais aussi psoriasis ou eczéma) et renforcent le ciment intercellulaire. Par ailleurs, les feuilles de moringa comportent du soufre, un ingrédient clé pour le collagène et la kératine, deux substances indispensables au maintien, à la souplesse et à la résistance de l’épiderme. Enfin, reconnu pour ses vertus purifiantes, le moringa nettoie en profondeur.

Smoothies detox , des concentrés naturels de vitalité

Smoothies detox , des concentrés naturels de vitalité

Mélange de fruits et de légumes mixés, le smoothie a la réputation d’être une boisson naturelle énergisante et ultra-vitaminée. A consommer sans modération donc pour un bien-être optimal ? Oui… à condition de bien savoir en doser les ingrédients. ME Moringa for Life vous dit comment faire.

Les crudivores – adeptes de la cuisine crue – y sont totalement accrocs. Les smoothies sont à n’en pas douter une source de vitamines, de protéines végétales et de nutriments puisqu’ils sont composés de fruits et de légumes, liés avec de l’eau glacée ou du lait. Néanmoins, tout excès étant néfaste pour l’organisme, il convient d’équilibrer les mélanges effectués. Par exemple, une recette uniquement à base de fruits serait beaucoup trop riche en sucre. A l’inverse, des légumes crus en trop grande quantité sont indigestes. En particulier les légumes-feuilles (épinard, mâche, blette, roquette, oseille…) qui contiennent des alcaloïdes théoriquement très bénéfiques pour la santé, mais, quand ils sont ingérés à forte dose, ils sont difficilement assimilables par l’organisme et donc potentiellement toxiques. 

La bonne combinaison

Afin d’optimiser l’impact bénéfique d’un smoothie, il convient donc d’y intégrer aussi bien des fruits – de saison de préférence –  que des légumes riches en fibres, sans oublier un soupçon d’herbes aromatiques avec les tiges (menthe, persil, basilic…). L’idéal est aussi de miser sur les fruits rouges, chargés d’antioxydants, plutôt que sur les fruits à digestion rapide (orange, pamplemousse, pastèque, melon…). Enfin, on peut y ajouter une ou plusieurs cuillères à café d’un superaliment comme la poudre de feuilles de Moringa olifeira pour booster le cocktail santé de fruits et légumes. Cette plante ultra-nutritive présente l’avantage de contenir beaucoup de stérols végétaux ; parfaite pour absorber le cholestérol. 

Notre prescription : boire un litre de smoothie par jour, idéalement le matin au petit-déjeuner ou le siroter tout au long de la matinée.

Notre recette : Smoothie avocat-kiwi au moringa

Pour deux grands verres, mixer les ingrédients suivants :

1 kiwi

1 poire

1 cuiller à café de poudre de feuilles de moringa ME

1 datte 

10 g de gingembre frais râpé

½  citron

½ avocat

25 cl de lait d’avoine

Bonne dégustation !

Bien manger pour vivre heureux

Bien manger pour vivre heureux

Personne n’est à l’abri d’une petite déprime : les tracas du quotidien, le stress du boulot, la fatigue d’une vie effrénée… Les raisons sont multiples qui pourraient vous saper le moral et la santé. Chez ME Moringa For Life, nous pensons avoir une solution pour retrouver la pêche.

Cela n’est plus à démontrer : l’alimentation joue un rôle primordial pour l’équilibre et le bien-être mental. Ainsi les aliments trop riches en graisses et en sucres ont tendance à augmenter le taux glycémique et provoquent fatigue, irritations… De même, les excitants contenus dans le café, le thé et l’alcool  peuvent engendrer des états dépressifs.

Pour s’en prémunir, il convient donc de manger sain et de façon équilibrée  en privilégiant les fruits et légumes frais, les céréales complètes (riz, orge, avoine, pâtes complètes…) qui facilitent la régulation du taux de sucre dans le sang et réduisent du même coup les effets du stress.

Le moringa, antidepresseur naturel ?

En cas de déprime passagère, une simple cure de moringa peut contribuer à vous faire retrouver votre équilibre émotionnel.  En effet,  cette plante d’une valeur nutritive exceptionnelle (c’est pourquoi on la qualifie de « superaliment ») est particulièrement riche en acides aminés, dont certains qui ne peuvent être synthétisés par l’organisme et qu’il faut par conséquent « puiser » dans l’alimentation. Or, parmi ces acides aminés, figure le tryptophane, précurseur métabolique de la sérotonine (un neurotransmetteur qui déclenche la production de mélatonine, l’hormone du sommeil) : il régule l’humeur, favorise l’endormissement et même la perte de poids. On peut citer également l’isoceuline qui participe à la production d’énergie, améliore le niveau d’endurance et constitue une source d’énergie pour les muscles.

Et ce n’est pas tout ! Le moringa est en outre une source avérée d’oméga 3, des acides gras essentiels qui favorisent les connexions du système nerveux et maintiennent ainsi au beau fixe le taux de dopamine, hormone du plaisir. De fait, le moringa améliore l’humeur, diminue l’anxiété, les angoisses, les insomnies, et permet d’être plus réceptif au plaisir. L’idéal pour réinjecter de la joie de vivre et de l’énergie dans votre existence. 

Les secrets d’une alimentation équilibrée

Les secrets d’une alimentation équilibrée

C’est bien connu, la santé passe aussi par l’assiette. Or, dans un monde où le moindre aliment est suspect (origine, conditions de production, filière…), et où les régimes sont légion, manger sainement est devenu un défi en soi. ME Moringa for Life vous livre, en quelques astuces simples, le mode d’emploi d’une nutrition saine.

  • Pour une alimentation équilibrée, le mot d’ordre est de ne se priver de rien. Tout est en effet une question de mesure. Le principe est simple : trois repas par jour, à heures régulières et dans des portions modérées, afin de bien répartir l’apport de calories. Certes les collations ne sont pas proscrites, au contraire. Mais en cas de fringale, on privilégie les fruits de saison. 
  • Le petit-déjeuner est primordial car il permet au corps de faire le plein d’énergie pour bien démarrer la journée qui commence. Et, dès le matin, il ne faut pas négliger de boire car après la nuit, le corps a besoin de se réhydrater (un verre d’eau ou une boisson chaude type thé ou café…).
  • Au cours d’un déjeuner classique, on réserve un tiers de l’assiette aux protéines animales ou végétales (viande, poisson, œuf…), le deuxième tiers aux glucides (féculents) et le dernier tiers aux légumes. Côté matières grasses, tout aussi essentielles, une à deux cuillères à soupe d’huile par repas suffisent. En dessert, prévoir un produit laitier et un fruit cru ou cuit.
  • Respecter le mode de cuisson de chaque catégorie d’aliment, autant que de varier les recettes, est important pour en tirer le meilleur apport nutritif. En outre, attention à ne pas abuser du sel ou des graisses saturées (charcuterie, fromages, beurres…).
  • Enfin, il convient de savoir écouter son corps : manger lentement pour se donner le temps d’éprouver la sensation de satiété et réguler la digestion ; puis, arrêter de manger dès qu’on n’a plus faim. 
Baobab, rooibos, moringa: trois plantes magiques made in Africa

Baobab, rooibos, moringa: trois plantes magiques made in Africa

Leurs vertus incroyables et les pouvoirs qu’on leur attribue on fait de ces plantes de véritables attributs divins sur le continent africain. Une trilogie végétale de superaliments à consommer au quotidien, comme un rituel de santé.

Baobab, le géant sacré

Il pousse dans les régions semi-arides d’Afrique et d’Australie. L’espèce africaine (Adansonia digitata) est de loin la plus populaire en raison des légendes auxquelles elle est associée. Au Sénégal, pays dont il est l’emblème, couper cet arbre est un sacrilège. On en consomme le fruit nature, en sirop ou en jus. Réduite en poudre, la pulpe du fruit entre par ailleurs dans la confection du pain local. Elle est très prisée des femmes enceintes et sert d’aliment fortifiant pour les nourrissons. Et pour cause : le fruit du baobab contient six fois plus de vitamine C qu’une orange ! Sa pulpe est aussi une bonne source de potassium, indispensable au fonctionnement du cerveau et du système musculaire. Riche en phosphore – essentiel pour les os –, en protéines et en fer, elle favorise la flore du système digestif grâce à son taux de bonnes bactéries. 

Rooibos, le trésor rouge des Khoi San

Depuis des siècles, le rooibos (Aspalathus linearis), qui pousse dans le sud-ouest de l’Afrique du Sud a longtemps été le secret bien gardé des Khoi San qui utilisent ses feuilles pour en faire une boisson hautement énergétique. Ce « thé », qui se boit vert ou fermenté, convient d’ailleurs même aux nourrissons. Les vertus du rooibos, riche en anti-oxydants, en sels minéraux et en vitamines C, sont nombreuses. Anti-allergique, anti-spasmodique, anti-viral, anti-âge, le rooibos renforce également les systèmes immunitaire et cardio-vasculaire.

Moringa, l’arbre miracle

En dépit de ses origines indiennes, le moringa (Moringa olifeira) est très largement cultivé en Afrique. Surnommé « l’arbre miracle » ou « l’arbre de vie », et employé dans la médecine ayurvédique depuis des millénaires, il serait, dit-on, efficace contre près de trois cent maladies – dont l’hypertension, le diabète, les affections de la peau… !  Son profil nutritionnel est impressionnant car ses feuilles renfermeraient deux fois plus de protéines que le yaourt, trois plus de vitamine E que l’épinard, quatre fois plus de vitamine A que la carotte, trois fois plus de potassium que la banane et sept fois plus de vitamine C que l’orange. Sans compter sa richesse en antioxydants, minéraux et acides aminés essentiels. Entièrement comestible, le moringa se prête volontiers aux préparations culinaires et reste un ingrédient recherché en bio-cosmétologie.

Mon panier
Votre panier est vide.

Il semble que vous n'ayez pas encore fait de choix.