Combien de certifications et que contiennent elles vraiment ? Combien de fois avez-vous entendu dire : « Le bio c’est uniquement pour les riches ! » ou bien « L’écologie ce n’est que marketing ! » ? Sans doute un nombre incalculable de fois. Il est temps de combattre tous ces clichés sur le bio et d’adopter une alimentation saine.

  1. Manger bio, c’est respecter la planète

En excluant les substances chimiques, l’agriculture biologique préserve les sols et l’environnement. Les variétés de fruits et légumes sont également adaptées au sol où elles sont cultivées et sont donc moins gourmandes en eau. Dans de telles circonstances, le respect des saisons est primordial. Et, contrairement à l’élevage intensif où le bétail est essentiellement nourri avec du maïs ou du soja qui nécessitent trop d’eau et rejettent des nitrates dans la nature, l’élevage écologique privilégie le pâturage.

  1. Manger bio, c’est redécouvrir le « véritable » goût des aliments

Même s’ils n’ont pas forcément très bonne mine, les fruits et légumes produits suivant la norme bio sont plus savoureux. Récoltés à un stade de maturité plus avancé que dans l’agriculture conventionnelle – où l’usage systématique de pesticides altère le goût des aliments –, ils sont plus concentrés en arômes. Idem pour la viande et le poisson ; les pratiques et les conditions d’abattage qui ont cours dans l’élevage industriel génèrent un stress chez les animaux concernés au point d’affecter la valeur nutritionnelle et la tendreté de leur chair.

  1. Manger bio, c’est défendre une société éthique

Consommer bio, c’est aussi se conformer aux règles du commerce équitable et au principe de proximité. Le transport est en effet une cause importante des émissions de gaz à effet de serre. En produisant localement et en réduisant au maximum les emballages, l’industrie alimentaire bio limite donc significativement la pollution. Les circuits de distribution courts sont non seulement un gage de qualité et d’économie pour le consommateur (moins il y a d’intermédiaires, moins le produit est cher à l’arrivée), mais offrent aux producteurs une source de revenus durable (d’ordinaire rognés par les marges des distributeurs classiques).

Mon panier
Votre panier est vide.

Il semble que vous n'ayez pas encore fait de choix.